Retrouvez nous sur ...

  • Facebook: bagaconervio.bavay

Evénements à venir

Il n'y a aucun évènement

Aujourd'hui

Il n'y a aucun évènement

Bagaconervio sur Youtube

 

Aubechies 06/04/2013

 

Bagaconervio a eu le plaisir de participer activement à l'inauguration du Musée d' Aubechies par le biais d'une cérémonie religieuse en l'honneur du Dieu Mars.

Découvrez les photos.

 

Article extrait de "l'avenir.net" de Beloeil 

Un espace dédié aux croyances antiques

sur l’Archéosite d'Aubechies

Après des offrandes au dieu Mars, c’est l’épouse et le fils de Léonce Demarez qui, samedi, ont inauguré l’espace muséal qui porte son nom.

ÉdA – 202012981075ÉdA – 202012981178

 

Le nouvel espace dédié aux cultes et croyances antiques, à Aubechies, porte le nom de celui qui fondait l’Archéosite il y a 30 ans : Léonce Demarez.

 

 

Bien qu’il fouille déjà le riche sous-sol de la région depuis près d’une vingtaine d’années, en 1976 Léonce Demarez fait une découverte fondamentale. Le pays connaît à l’époque une période de grande sécheresse, des conditions idéales pour mettre en évidence, via des prises de vues aériennes, des structures souterraines invisibles en d’autres circonstances. Du haut du ciel, apparaît en effet un vaste complexe quadrangulaire au lieu-dit «Ville d’Anderlecht», à Blicquy.

 

Une campagne de fouilles est aussitôt lancée sur le terrain, avec le partenariat du Cercle de tourisme et de recherches archéologiques de Blicquy dans un premier temps, le Service archéologique de la Région Wallonne et l’ULB ensuite. Poursuivie jusqu’en 2003, avec la complicité d’Évelyne Gillet, archéologue, elle permet de sortir de l’oubli un vaste complexe celto-romain (Ve siècle av.J.-C.), lui même implanté sur un site plus ancien datant de l’âge du bronze.

 

Les fouilles – qui ne concernent en réalité qu’une petite partie de l’ensemble du site – permettent notamment de déterminer l’existence d’un sanctuaire, d’un temple, d’un théâtre susceptible d’accueillir quelque 5000 spectateurs mais aussi de thermes, d’ateliers artisanaux… Bref, un ensemble situé à un peu plus de 4 Km de l’ancienne chaussée de Brunehaut jadis fort fréquentée et qui devait fourmiller d’activités diverses à l’époque de nos lointains ancêtres. En témoignent d’ailleurs les nombreux objets extirpés du sol dont les plus belles pièces ornent aujourd’hui les vitrines de l’espace muséal.

 

Sources : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130409_00293870&fb_action_ids=294614187336165&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582